fbpx
Sélectionner une page

Si vous êtes du genre à fixer des objectifs, que ce soit en début d’année ou même plus régulièrement, vous connaissez (et utilisez) peut-être la méthode SMART.

 

Il se peut que malgré ces objectifs SMART, vous ayez tout de même du mal à les accomplir, et vous passez votre temps à les reporter d’une année sur l’autre.

C’est pareil pour votre to do list, la seule chose que vous réussissez à réaliser, c’est de reporter vos tâches au lendemain.

 

Vous finissez par penser que vous n’êtes pas assez persévérant.e, que vous n’avez pas assez de volonté pour réaliser vos objectifs et vos rêves.

 

Alors qu’en réalité, le problème n’est pas VOUS, mais VOS OBJECTIFS.

Et si c’était votre façon de définir vos objectifs qui n’était pas adaptée à votre situation ?

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

 

La Méthode SMART est une méthodologie qui permet de fixer des objectifs, d’une manière précise et surtout afin de savoir quand ceux-ci sont réalisés.

Par exemple, avec des objectifs tels que “perdre du poids” ou “être riche“, on ne saura jamais quand ils seront atteints, et on risque donc d’être constamment déçu de ses résultats.

 

Cette technique repose sur 5 mots dont la première lettre forme le mot SMART. Il s’agit d’un moyen mnémotechnique qui permet de se souvenir des particularités de ce type d’objectifs.

 

L’objectif doit ainsi être :

  • S pour Spécifique et Simple : l’objectif doit être personnalisé, précis, spécifique à vous et pas quelqu’un d’autre ; et simple à comprendre.
  • M pour Mesurable : que ce soit une action réalisée ou un chiffre obtenu, il faut que l’on puisse dire oui ou non, si c’est accompli, avec un indicateur de mesure.
  • A pour Ambitieux et Accepté : l’objectif doit être un peu difficile à atteindre, nécessiter un peu d’effort pour l’obtenir ; et vous devez être en phase avec cet objectif. (on a aussi le A de Atteignable, qui rejoint le R suivant)
  • R pour Réaliste : l’objectif doit être réalisable, accessible.
  • T pour délimité dans le Temps : on doit savoir à quel moment doit être réalisé cet objectif.

 

L’objectif “être riche” ou « gagner plus d’argent » devient alors “gagner 2000€/mois à fin décembre 2021” par exemple, cela donne pour chaque critère :

  • C’est Spécifique à la personne, c’est SON objectif à elle et non celui d’une autre ; c’est Simple à comprendre, 2000€ par mois.
  • Mesurable : on voit le montant sur le compte en banque, on arrive à dire quand il est atteint.
  • Ambitieux pour une personne qui gagne 1500€/mois actuellement, et Accepté si elle y croit vraiment et le veut vraiment.
  • Réaliste, atteignable, car elle augmente son salaire de 33%, elle ne veut pas le multiplier par 10 ; ou elle peut trouver une autre activité qui lui génère 500€/mois.
  • Temporellement défini, elle se laisse 1 an pour augmenter ses revenus.

 

Cela fonctionne pour les objectifs quantitatifs (chiffrés) : “perdre 3 kg avant fin juin 2021“, “lire 10 livres en 2021“…

mais aussi pour les objectifs qualitatifs (non chiffrés) comme par exemple “changer de travail d’ici fin 2021” ou “écrire et terminer un roman en 2021“.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Pourquoi la méthode SMART ne fonctionne pas

 

Peut-être que vous n’arrivez pas à atteindre vos objectifs malgré l’utilisation de cet outil, et vous vous remettez en cause pensant que c’est vous qui avez un “problème”…

C’était mon cas, et c’est seulement après plusieurs années que j’ai compris qu’en fait, je n’utilisais pas la bonne méthode.

Il y a plusieurs raisons qui font que fixer ses objectifs avec SMART ne fonctionne pas.

  

Ambitieux vs Réaliste

 

Et si en vrai, je voulais tripler mon salaire ? Gagner 4500€ au lieu de 1500€ ou même 2000€ ?

Ou alors perdre 10kg en 6 mois au lieu de seulement 3kg ?

Changer de travail d’ici 1 mois au lieu d’1 an ?

 

Bien sûr, si l’objectif est trop ambitieux et qu’il nous semble impossible à réaliser (on verra dans un autre article que ce sont nos croyances limitantes qui nous bloquent), on va partir défaitiste dès le début et c’est un échec assuré.

Mais à l’inverse, si on se contente de quelque chose de réaliste et de petit, on a plus de chances de l’atteindre, mais on ne sera pas forcément très content du résultat

 

Dans un objectif SMART, il faut donc faire un compromis entre Ambition et Réalisme, et souvent le Réaliste l’emporte sur l’Ambitieux.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Accepté ? Vraiment ?

 

L’objectif est-il vraiment Accepté ? ou a-t-il été dicté, soufflé par quelqu’un ou la société ?

Est-ce que vous voulez vraiment perdre ces 3kg ? Qui a dit que votre poids devrait être celui-ci ? Qu’est-ce qui changera avec ces 3kg en moins ?

Avoir cette promotion pour gagner plus, mais aussi avoir plus de responsabilités, faire des heures sup, voire amener du travail à la maison, moins voir votre famille ? Est-ce que c’est vraiment ça que vous voulez ? Et avez-vous vraiment besoin de cette augmentation ?

 

A mon sens, ce n’est pas l’objectif qui doit être accepté, mais les contraintes pour atteindre cet objectif.

Et cela manque à un objectif SMART.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Délimité dans le Temps

 

Vous n’avez pas de boule de cristal, vous ne pouvez pas savoir à l’avance le résultat exact que vous allez obtenir au moment T que vous avez défini dans votre objectif.

Cela est valable surtout pour les objectifs qualitatifs.

 

  • Par exemple, quand vous vous dites que vous voulez gagner 2000€/mois à fin 2021.
  • Perdre 3kg en 6 mois.
  • Ou alors générer 50 000€ de chiffre d’affaires en 2021 dans votre micro-entreprise.
  • Ou bien avoir 10 000 abonnés sur Instagram fin 2021.
  • Passer 1 heure de qualité par jour avec vos enfants.
  • Faire 3 séances de sport par semaine.
  • Lire 1 livre par mois.
  • Ecrire 5000 mots par semaine.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Vous ne savez pas ce qui peut arriver :

Vous êtes maître de vos actions, mais pas de vos résultats.

 

  • Vous pouvez faire des heures sup (non payées) au travail, ce n’est pas pour cela que votre chef vous augmentera.
  • Vous pouvez faire un régime, faire du sport, vous pouvez très bien ne perdre qu’1kg (ou même 5kg) au lieu de 3 comme prévu.
  • Le chiffre d’affaires, le nombre d’abonnés sur Instagram, dépendent des autres, malgré les actions que vous aurez menées.
  • Vous allez peut-être être fatigué aujourd’hui et jouer juste 10 minutes avec votre enfant, ne pas faire de séance de sport de la semaine, ne pas lire de livre.
  • Vous aurez peut-être la tête ailleurs et pas d’inspiration pour écrire les 500 mots par jour pour votre livre.

 

En plus, est-ce que le chiffre va vraiment changer votre façon de faire les choses ?

  • Est-ce que faire 2 heures supplémentaires au lieu de 1h, vous donnera une promotion de 500€/mois au lieu de 200€/mois ?
  • Pour perdre 5kg au lieu de 3kg, est-ce que vous allez manger 10 frites de moins ? Faire 5 abdos de plus ?
  • Si vous voulez avoir 60 000€ de chiffre d’affaires au lieu de 50 000€, vous allez peut-être créer une offre supplémentaire ? Mais si vous atteignez les 50 000€ au mois d’août, est-ce que vous allez vous la couler douce le reste de l’année ?
  • Pour lire 1 livre par mois, est-ce que vous allez vérifier le nombre de pages de chaque livre et diviser par 30 pour savoir combien de pages vous allez lire chaque jour ?
  • Chronométrer le nombre de minutes passées avec votre enfant ? Vous forcer jusqu’à ce que le minuteur sonne ? Et puis arrêter les 60 minutes passées ?

Enfin, il y a une date de fin, mais pas de notion de suivi et de progrès :

  • On ne va pas écrire un livre d’un coup, mais un mot à la fois,
  • Perdre 5 kg d’un coup, mais quelques grammes à la fois…

Bien entendu, vous devez établir un plan d’action mais cela ne transparaît pas directement depuis la définition des objectifs, et cela peut être un frein dans sa réalisation.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Bien sûr, je caricature un peu, je sais bien que le fait d’avoir un objectif chiffré va nous motiver à tendre vers ce résultat, même si on arrive souvent un peu plus ou un peu moins à ce chiffre-là.

En réalité, on arrive le plus souvent à un chiffre légèrement inférieur à ce que l’on avait mis en prévision au calendrier. Comme si ce montant était un plafond de verre à ne pas dépasser, une limite qu’on se croit incapable de franchir.

 

Finalement, à l’approche des échéances, vous allez bâcler le travail ou votre projet, et ne serez pas forcément satisfait de la qualité du résultat produit.

 

La plus grande variable permettant d’avoir des résultats exceptionnels est l’état d’esprit, le mindset comme on dit : si vous pensez être capable de quelque chose, vous y arriverez. Sinon, vous trouverez des obstacles sur votre route.

Donc en mettant un chiffre à une date précise, vous pensez inconsciemment ne pas pouvoir dépasser celui-ci.

 

Puis une fois les dates et échéances passées, l’objectif est terminé, soit on l’a réussi, soit on ne l’a pas atteint.

Si vous avez perdu vos 3 kg en juin, vous les reprendrez (voire plus) l’été terminé. Si vous n’arrivez pas à perdre vos kilos avant d’aller à la plage, vous allez quand même y aller, et arrêter tous vos efforts passés.

Votre succès sera donc éphémère, de courte durée.

 

On va voir plus tard comment obtenir des résultats et progrès à long terme, et comment les atteindre à tous les coups.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Ce qui manque à un objectif SMART

 

Pendant des années, j’ai fixé mes objectifs selon cette méthodologie. Sauf que, irrémédiablement, je ratais tous mes objectifs.

 

Parce que dans un objectif SMART, non seulement c’est très théorique, c’est une supposition de ce qu’on aimerait avoir car on ne peut pas prédire le futur.

Mais surtout, c’est superficiel, on ne creuse pas assez. Il manque l’essentiel, on ne se pose pas les questions suivantes :

  • Pourquoi je veux réaliser cet objectif ? Quelle est la raison profonde ?
  • Est-il conforme à mes valeurs ? Est-ce qu’il me rend heureux et bien dans ma peau, dans ma vie ?
  • Est-ce important ? Pertinent ?
  • L’objectif m’enthousiasme-t-il ? ou aurais-je envie de le procrastiner sans même l’avoir commencé ?
  • Est-ce que cet objectif est compatible avec mes connaissances et ressources actuelles ? Avec mon quotidien ? Est-ce la bonne période pour me lancer dedans ? Par rapport à mes contraintes ? Et tous mes autres objectifs et priorités ? Dans tous les domaines de ma vie ?

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Voici quelques exemples d’objectifs SMART qui ne fonctionnent pas

 

Perdre 5 kgs d’ici le mois de juin

  • Pourquoi cet objectif ?
    • Pour mettre mon bikini à la plage. Pourquoi ? Pour pouvoir faire des photos et les mettre sur Instagram. Pourquoi ? Pour montrer que j’ai une super vie. Pourquoi ? Pour me venger des gens qui ont dit que je ne suis pas assez bien. Pourquoi ? Pour leur montrer que j’avais raison.
    • En voyant la réponse finales à ces questions, il semblerait que ce pourquoi ne soit pas vraiment une raison assez forte pour vous faire faire un régime et du sport.

 

  • Est-ce conforme à mes valeurs ?
    • Si je pense que l’on devrait m’accepter tel.le que je suis, non.

 

  • Est-ce important, pertinent ?
    • Non si c’est votre silhouette que vous souhaitez affiner. Faire du sport va faire perdre de la graisse et gagner en muscle, ce qui ne va pas forcément faire perdre des kilos.

 

  • Est-ce que cela m’enthousiasme ?
    • Si je pense que pour perdre ces kilos, je dois me priver et perdre du temps d’aller à la salle, non.

 

  • Est-ce compatible avec mon moi d’aujourd’hui, ma situation actuelle ?
    • Non si je ne sais pas comment faire pour les perdre, si j’ai déjà fait plein de régimes et de la course à pied, en vain.
    • … si je suis persuadée que c’est génétique et que je ne pourrais jamais les perdre.
    • Non plus si j’ai aussi l’objectif d’arrêter de fumer, de méditer, d’écrire un livre, de déménager, changer de travail… tout cela en même temps.
    • Peut-être pas si j’ai un travail où je fais beaucoup d’heures sup, où je mange tous les midis avec des clients au restaurant.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Gagner 100 000€ de chiffre d’affaires en 2021

  • Pourquoi ?
    • D’où vient ce chiffre ? Faut-il absolument augmenter son chiffre d’affaires d’année en année ? Gagner de plus en plus pour quoi faire ?

 

  • Est-ce conforme à mes valeurs ?
    • Non si cela veut dire travailler plus pour les atteindre et arrêter de voir ma famille (si la famille fait partie de mes valeurs) (sauf peut-être si je pose les bases pour avoir une entreprise qui tourne ensuite toute seule et où je pourrai profiter de mes proches).

 

  • Est-ce important ?
    • Non si je regarde le chiffre d’affaires et non pas la marge. Si je fais 100 000€ de chiffre d’affaires mais que j’ai dépensé 90 000€ de publicité, il n’y a aucun intérêt.

 

  • Est-ce que cela m’enthousiasme ?
    • Non si je veux juste faire comme le voisin et que mon pourquoi n’est pas assez fort.

 

  • Est-ce compatible avec mon moi et ma situation actuel.le ?
    • Non si je n’ai aucune idée de comment je vais les atteindre.
    • … si je démarre juste mon activité, viens d’avoir un bébé et suis encore salarié.e.
    • … et si je pense que les riches sont des cons, ou que j’ai la croyance qu’il faut me tuer à la tâche pour gagner beaucoup d’argent, ou que je serai toujours pauvre.

 

<span class='ent _Objectifs_smart'>Objectifs smart</span> mybulletonline text-divider

 

Ces 2 exemples d’objectifs SMART pourront sûrement être atteints par des personnes différentes : avec un Pourquoi fort, des valeurs adaptées, un autre contexte, dont la situation est compatible.

Par exemple pour la perte des 5 kg d’ici le mois de juin, l’objectif sera sûrement atteint si :

  • le grand pourquoi est une raison médicale par exemple,
  • si la personne a comme valeurs de prendre soin d’elle,
  • qu’elle est déjà suivie par un coach sportif et une nutritionniste,
  • qu’elle pèse 80 kg et en a déjà perdu 5 en 6 mois.

 

Pour les 100 000€ de chiffres d’affaires, la réussite sera sûrement au rendez-vous si :

  • la personne sait exactement comment atteindre ce résultat, qu’elle est déjà passée de 30 000 à 60 000€ en 1 an,
  • elle a déjà fait 60 000€ de chiffre d’affaires l’année précédente, qu’elle souhaite embaucher cette année et donc une partie du résultat ira dans le salaire de cette nouvelle recrue,
  • ce chiffre supplémentaire va lui permettre de passer plus de temps avec ses proches, car son nouveau salarié va prendre une partie de sa charge de travail…

Alors comment faire pour réaliser vos objectifs, ou plutôt comment les choisir selon votre situation, vos valeurs, votre Pourquoi ?

Vous verrez dans les prochains articles, la méthode que j’ai créée et qui permet de réaliser TOUS vos objectifs.

 

A vous de jouer

 

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous, est-ce que vous fixez des objectifs SMART ? Est-ce que vous arrivez à les atteindre ?